VN:F [1.9.22_1171]
Avis des internautes sur cet article :
Rating: 6.4/10 (212 votes cast)
defi pour chasse au tresor pirate
défi pour chasse au trésor pirate

Voici un petit défi que vous allez pouvoir organiser dans le cadre d’une chasse au trésor d’anniversaire de pirate. Ce jeu s’appelle :
Le jeu du naufragé et des requins
Pour commencer, il vous faut:
Une petite dizaine de joueurs,
un vieux journal,
deux petites boites en carton (ou récipients de contenance similaire),
un feutre.

Principe du défi

On désigne l’un des joueurs comme « le naufragé » qui a pour but de défendre ardemment son « radeau » (une double page de papier journal) à l’aide de sa « pagaie » (une feuille de journal enroulée), contre les attaques successives des « requins » (les autres joueurs). Si un requin reçoit un coup de pagaie du naufragé alors qu’il tente de déchiqueter son radeau, il est éliminé. Les requins doivent dévorer le radeau sans se faire toucher et le naufragé doit toucher la totalité des requins.

 Déroulement du défi

L’un des joueurs est tiré au sort pour devenir « le naufragé ». Il reçoit une longue pagaie faite d’une feuille de papier journal roulée sur elle-même.

ne fois équipé, le naufragé s’installe sur son radeau (une double page de papier journal installée au milieu de la pièce et où figure en son centre un cercle d’une quarantaine de centimètres de diamètre tracé au feutre). Les autres joueurs, les « requins », se positionnent à quelques mètres autour du radeau. On place deux cartons d’un bout à l’autre de la pièce, le premier est annoté « naufragé », le second « requin ».

Le jeu commence au signal du naufragé et les requins s’attaquent alors à son radeau en déchirant, morceau par morceau, la double page de journal sur laquelle se tient le naufragé. Ce dernier tente de les toucher à l’aide de sa pagaie, il ne peut mettre les pieds hors du cercle tracé autour de lui. Si un requin réussit à s’emparer d’un bout du radeau sans se faire toucher, il file jusqu’au carton des « requins » et y dépose son morceau avant de retourner à l’attaque du radeau. Si un requin est touché par le naufragé, il est éliminé et sort de l’aire de jeu, si il avait en main un bout de radeau lors de son élimination, il va le déposer dans le carton « naufragé ».

Le jeu peut se terminer de deux manières différentes: Soit la totalité des requins sont éliminés par les coups de pagaie du naufragé. On vérifie alors les deux cartons, le camp qui contient la plus grande surface de morceau de radeau dans sa boite gagne la partie. Les éventuels bouts de radeau hors-cercle qui restent sous les pieds du naufragé sont comptabilisés avec ceux de son carton.

Soit les requins entraînent la noyade du naufragé en déchirant la quasi entièreté du radeau, c’est à dire,  quand le tracé du cercle a totalement disparu. Là encore, on vérifie le contenu des deux cartons, le camp gagnant est celui qui dispose de la plus grande surface du radeau dans son carton.

 

REMARQUES & VARIANTES:

On veillera à ce que la pagaie soit assez longue pour ne pas désavantager le naufragé et solide pour la rendre suffisamment maniable sans être trop dure pour éviter les bobos.

On demandera aux requins éliminés de se tenir à coté de leur carton, afin de ne pas semer la confusion dans l’aire de jeu.

Si vous voulez éviter l’élimination des requins, on peut donner un gage à ceux touché par le naufragé avant de les laisser reprendre le jeu. Exemple: Faire le tour de la pièce à cloche pied ou répondre à une question ou une énigme.

Le jeu ne pourra donc se finir que d’une seule manière, la destruction du radeau du naufragé. Ce qui ne sonne pas pour autant sa défaite.

 

défi pour chasse au tresor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *